Pour lutter contre la corruption et la pauvreté, il faut introduire dès maintenant davantage de transparence dans le négoce des matières premières !

Les élites locales vivent dans un luxe inouï, tandis que l’immense majorité de leurs compatriotes disposent à peine de quoi survivre. Et cela alors que sous leurs masures sont enfouies des richesses minières d’une valeur inestimable. Les deux tiers des ressources minières et énergétiques proviennent des pays du Sud. L’opacité de ce business et la corruption empêchent la population locale de voir leurs conditions de vie s’améliorer, et leur pays de se développer durablement.

La Suisse, l’une des principales plateformes mondiales du négoce des matières premières, se trouve au cœur de ce business. A ce titre, notre pays peut, grâce aux règles en matière de transparence, s’assurer que les paiements ne soient pas détournés. Notre importance dans ce secteur nous rend responsable.

La transparence dans le négoce de matières premières

  • agit contre la corruption ;
  • signifie des opportunités de développement pour 540 millions de personnes ;
  • protège la Suisse d’une dégradation de son image.

 

Pétition au Parlement

Avec la révision du droit de la société anonyme, nous pouvons désormais exiger de la transparence dans le négoce des matières premières. Or, le Conseil national, sous pression de l’industrie, compte exempter le négoce des matières première de l’« article anti-corruption » prévu dans la révision du droit de la société anonyme. Ceci bien que des entreprises telles que Trafigura ou Gunvor donnent l'exemple en divulguant leurs paiements aux gouvernements et démontrent ainsi que cela peut être fait sans aucune difficulté. En septembre, le Conseil des Etats prendra une décision. Nous avons jusqu'alors pour rendre le Parlement plus transparent!

C’est pourquoi j’exhorte le Conseil des Etats de prendre ses responsabilités dans la lutte contre la corruption et la pauvreté et d’introduire une véritable transparence des paiements dans le négoce des matières premières !

[signature]

322 signatures

Partagez ceci avec vos amis :

   

Nous protégeons vos données personnelles et nous vous tiendrons informés de l’état d’avancement de la campagne.